44e législature : Martin Champoux se voit confier de nouveaux mandats au sein du Bloc Québécois

Drummondville, le 8 octobre 2021 – Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, renouvelle sa confiance envers Martin Champoux, député de Drummond, en lui confiant les rênes des dossiers de la laïcité, des valeurs québécoises et du vivre-ensemble. M. Champoux continuera en plus à représenter son parti au comité du patrimoine, duquel relèvent les communications, les arts et la culture, notamment.

« Je suis très reconnaissant qu’Yves-François se fie à moi pour la mise en valeur et la défense de l’identité québécoise. Je porterai ces enjeux avec fierté, intégrité et respect », a déclaré Martin Champoux. Le député se dit aussi très heureux de pouvoir continuer le travail commencé lors de la précédente législature au sein du comité du patrimoine.

Les priorités pour le retour en Chambre
L’élection a fait mourir au feuilleton le projet de loi C-10, dont le but est de rétablir une équité dans notre système de radiodiffusion, notamment en imposant aux géants du web de contribuer au financement de la culture québécoise et canadienne, dont ils profitent grassement. Martin Champoux s’assurera que les gains obtenus par le Bloc lors de l’étude de ce projet de loi se retrouvent dans la nouvelle version que le gouvernement libéral s’est engagé à déposer rapidement. « Nous sommes allés chercher des garanties que le contenu francophone serait mis en valeur sur les plateformes numériques et que ces diffuseurs qui profitent du contenu de nos créateurs aient l’obligation de contribuer à sa promotion et à son financement. C’est une condition essentielle pour qu’on appuie ce projet de loi », a expliqué le député de Drummond.

« Il est également temps de se tenir debout face aux trolls et aux individus, souvent anonymes, qui propagent insultes et désinformation sur les réseaux sociaux. C’était une de mes ambitions politiques dès le début de mon engagement et j’aurai l’occasion de contribuer à cet important chantier dès que le gouvernement déposera son très attendu projet de loi contre le discours haineux. Tout le monde serait heureux de voir s’améliorer le climat sur les médias sociaux », a conclu Martin Champoux.

Le député fraîchement réélu a retrouvé avec plaisir son équipe de circonscription dès le lendemain de l’élection du 20 septembre dernier. Les bureaux sont toujours situés au 150 Marchand, local 100, à Drummondville. Vous pouvez joindre Martin Champoux et ses collaboratrices par courriel à martin.champoux@parl.gc.ca et par téléphone au 819-477-3611. Notez que si vous préférez écrire au député par courrier postal, les frais de poste ne s’appliquent pas. Le timbre n’est donc pas requis sur l’enveloppe.

Consultez
mon blogue

Je vous livre mes impressions et explications sur certains dossiers ou situations.

Formulaire de contact