Depuis le 3 octobre, mon bureau est déménagé dans Drummond! 

Médias

Ottawa renonce aux coupures chez Service Canada

Le député de Drummond, Martin Champoux, se réjouit qu’à la suite de pressions du Bloc Québécois, Karina Gould, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, et responsable de Service Canada, ait enfin entendu raison et décidé de renverser la décision de couper les heures de travail de 750 agents de service au Québec. Ces coupures de service, estime le député, étaient totalement irresponsables, alors que les délais et retards à l’assurance-emploi atteignent un sommet historique.

Rentrée parlementaire 2023 : « Décidons nous-mêmes ! »

« Décidons nous-mêmes ! » est le mot d’ordre que le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, et le député de Drummond, Martin Champoux, ont lancé dans le cadre de la rentrée du parti. « Décidons nous-mêmes ! Nous n’avons pas à nous faire dire comment utiliser la clause dérogatoire ou à quel moment, pas plus que nous avons à subir des conditions sur la façon d’administrer notre système de santé, à demander à Ottawa pour appliquer la Charte de la langue française à toutes les entreprises œuvrant au Québec ou combien de nouveaux Québécois nous devons accueillir chaque année.

Retards et chaos en vue à l’assurance-emploi

Le député de Drummond, Martin Champoux, dénonce vivement la décision du gouvernement Trudeau de réduire d’un jour la semaine de travail de quelque 750 agents de l’assurance-emploi au Québec affectés au service à la clientèle. Ces coupures de service, estime le député, sont d’autant plus navrantes que l’on se trouve actuellement en pleine période de pointe hivernale, alors que les demandes affluent et que les prestataires font déjà face à des délais d’attente.

Martin Champoux se dit satisfait de 2022 et d’attaque pour 2023!

Au terme d’une session parlementaire mouvementée, Martin Champoux, député de Drummond, dresse un bilan somme toute positif de l’année qui s’achève, malgré les crises causées par l’incapacité du gouvernement à gérer ses propres services aux citoyens. On n’a qu’à penser aux passeports, aux retards accumulés dans les dossiers d’assurance-emploi ou aux ratés du système de paie Phénix qui perdure depuis 2016 et qui prive de nombreuses personnes de sommes importantes qui leur sont dues.

Consultez
mon blogue

Je vous livre mes impressions et explications sur certains dossiers ou situations.

Formulaire de contact